Les voyages imaginaires de Franck Dion tiennent-il dans une boîte de filets de maquereaux ?

Rendez-vous, la critique

Rendez-vous, the critic

 

Édité à compte d'auteur via la plate-forme Britannique BLURB, « Rendez-vous » est un recueil d'une trentaine d'illustrations accompagnées de croquis. Plutôt que d'un Artbook, je parlerais plutôt d'un catalogue de bonne facture. Couverture souple, papier correct, bien qu'un peu maigre pour ce type de reproductions, l'ensemble présente une bonne tenue agréablement servie par une mise en page sobre. Au niveau du texte, c'est le strict minimum ; introduction factuelle, titres des illustrations (nous aurions aimé qu'une contextualisation accompagne ces fameux "Dessins du jour") et courte biographie que l'auteur à pris soins de traduite en anglais (un anglais cependant sommaire que je soupçonne fortement d'avoir été "googlisé" dans sa traduction). Là où le bât blesse c'est le prix : 30 euros ! Une fortune disproportionnée à la facture de l'ouvrage. Après renseignements pris, entre les frais d'impression, de commission et d'envoi du prestataire (s'ajoutent les taxes diverses) l'auteur ne toucherait que 3,50 euros par livre vendus. Dans ces conditions il est effectivement difficile de prétendre au sens du commerce et encore moins de faire fortune. Reste un ouvrage agréable pour ceux qui apprécient les travaux de Franck Dion et qui ne rechignent pas à payer le prix fort.

 

La mouette

Reporter exclusif des voyages imaginaires

 

Edited to author's account via the British platform BLURB, "Rendez-vous" is a collection of thirty illustrations accompanied by sketches. Rather than an Artbook, I would rather talk about a catalog of good workmanship. Soft cover, correct paper, although a little lean for this type of reproductions, the set presents a good behavior pleasantly served by a sober layout. At the level of the text, this is the bare minimum; (We would have liked a contextualization to accompany these famous "Drawings of the Day") and a short biography that the author has taken care of translated into English (a summary English, however, which I strongly suspect have been "Googled" in its translation). Where the bottom hurts is the price: 30 euros! A fortune disproportionate to the invoice of the work. After information, between the printing, commissioning and sending costs of the provider (plus other taxes) the author would only receive 3.50 euros per book sold. Under these conditions it is indeed difficult to pretend to the meaning of commerce and still less to make a fortune. Remains a pleasant work for those who appreciate the works of Franck Dion and who do not balk at paying the high price.

 

The Seagull

Exclusive Reporter of Imaginary Travel

Franck qui ?

 

Franck Dion exerce son activité dans plusieurs domaines. Après une formation de comédien, il se forme en autodidacte à la sculpture, au dessin et à la peinture. Il collabore avec des maisons d'édition (Grasset jeunesse, Asmodée éditions) , des magazines (Ciel et espace, Science et vie junior, Casus Belli), réalise des décors pour le théâtre (Le fantôme de Canterville/Théatre de l'archet 1991) et conçoit aussi des animations pour des documentaires(Gloire aux ânes 1999, la bible dévoilée 2005).

 

En 2003, Franck réalise L'inventaire fantôme, son premier court métrage produit par les armateurs qui obtient, l'année suivante, le prix du jury Junior Canal J au Festival d'Annecy ainsi qu'une nomination au Cartoon d'or. Avec quelques amis, Il fonde en 2006 la société de productions PAPY3D. En 2008, il réalise son deuxième film, Monsieur COK, qui est largement diffusé dans les festivals du monde entier, dont le SUNDANCE FILM FESTIVAL et reçoit plusieurs distinctions.

 

Son court métrage Edmond était un âne produit par Papy3d, l'ONF et ARTE a obtenu, entre autres distinctions, le prix spécial du jury au festival d'Annecy 2012, le prix du meilleur film international au Shortshorts festival de Tokyo ainsi qu’une nomination au Cartoon d’or et aux Césars 2013 dans la catégorie meilleur film d’animation.

 

Son dernier film, Une tête disparaît, remporte le cristal du court métrage au festival international du film d'animation d'Annecy 2016.

 

Ce texte est disponible sous les termes de la Licence Creative Commons Paternité-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported (CC BY-SA 3.0)

 

réclame

RENDEZ-VOUS

 

Mieux que la boîte à bonheur, prenez rendez-vous avec les voyages imaginaires de Franck Dion ! De la poésie, du grotesque, de l'extraordinaire et de l'incroyable vous attendent dans ce recueil de soixante-dix page.  Après sa lecture, vos rêves ne seront plus jamais les mêmes !

 

les voyages imaginaires de Franck Dion / 1999 - 2017